En tant que professionnel du bâtiment, vous êtes en ligne de front de la rénovation écologique. De plus en plus soucieux de l’environnement, les Français insistent désormais pour que leurs édifices respectent certaines normes environnementales. Pour les rassurer, rien ne vaut une certification délivrée par des organismes DÉtat éco environnemental ou des associations à l’instar de QUALIBAT.

Seulement voilà… Quand il s’agit de tenir truelles et pelles, vous êtes un as. Cependant, malgré vos nombreuses années d’expérience sur le terrain, les formalités administratives liées à l’obtention de certifications demeurent un mystère. Face à l’entremêlement de paperasses, vous ne savez absolument pas où donner de la tête.

La bonne nouvelle, c’est que rien ne vous oblige à endurer un calvaire. Avez-vous déjà entendu parler du métier d’assistant administratif spécialisé en certifications d’entreprises ? Relativement jeune, cette profession a déjà aidé des milliers de TPE et PME à s’arrimer à la transformation verte. Qu’attendez-vous pour faire appel à l’un de ces experts ?

Qu’entend-on par assistant administratif dédié en certification d’entreprises ?

Homme de l’ombre, l’assistant administratif passe le plus clair de son temps derrière un écran d’ordinateur. De 08 h à 16 h, voire plus en fonction des contraintes du projet, il jongle entre les appels téléphoniques, les relances de mails et les livraisons à d’autres départements.

Souvent désigné par les termes “secrétaire” ou “adjoint administratif”, cet assistant pas comme les autres est la clé de voûte d’un bon fonctionnement interne. En effet, par définition, l’assistant administratif est celui qui s’assure du bon fonctionnement d’un ou plusieurs services.

De façon générale, l’assistant administratif est responsable de la gestion des appels téléphoniques, du traitement et de l’archivage des dossiers, de l’accueil des prospects, etc. Autant dire qu’il a tout intérêt à être extrêmement polyvalent.

Cependant, en fonction du déroulement de sa carrière, il lui est possible de spécialiser dans un domaine bien précis. C’est par exemple le cas de l’assistant administratif dédié en certification professionnelle.

Pour ce dernier, une seule chose compte : obtenir des certifications professionnelles pour les entreprises qui font appel à ses services. Collection des éléments à déposer à OPQIBI, montage des dossiers permettant aux clients d’obtenir les aides financières de l’ACTION LOGEMENT, suivi des procédures en cours, … Professionnel en obtention de certifications, il n’est jamais à court d’idées pour décrocher les fameux sésames pour ses clients.

Quel est le profil type d’un assistant administratif spécialisé en certification d’entreprises ?

Avant d’être un expert en certifications professionnelles, ce personnel est avant tout un assistant administratif. De fait, sa formation initiale ne diffère pas de celle de ses comparses.

Même s’il est possible de devenir assistant administratif avec un CAP ou un BEP, l’obtention d’un BAC+2 est fortement recommandée. Dans l’univers de l’assistant administratif, certaines formations remportent la majorité des suffrages. Il s’agit notamment du :

  • BTS support à l’action managériale (aussi connu sous l’appellation BTS assistant manager) ;
  • BTS gestion de la PME ;
  • DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) ;

Attention cependant… Pour l’assistant administratif dédié à la certification d’entreprises, l’obtention du diplôme n’est qu’un premier pas à effectuer. En effet, il lui reste encore à acquérir un laïus suffisant sur les procédures d’obtention des certifications.

Généralement, cela implique soit qu’il débute sa carrière dans une entreprise spécialisée en certifications, soit qu’il se rende dans une école spécialisée. Et oui… Pour les aspirants assistants administratifs dédiés en certifications professionnelles, la route peut s’avérer longue et parsemée d’embûches.

Quelles sont les compétences d’un assistant administratif dédié à la certification d’entreprises ?

Il est temps de rentrer dans le vif du sujet… Concrètement, en quoi consiste les missions des assistants administratifs dédiés à la certification d’entreprises ? Pour les profanes et même certains professionnels, il n’est pas toujours évident de répondre à cette question.

Agent polyvalent, l’assistant administratif vous décharge de toutes les responsabilités relatives à l’obtention d’une certification. De fait, ses tâches s’articulent autour de cinq domaines :

  • la recherche de certifications et d’aides appropriées ;
  • la recherche et la rédaction de procédures ;
  • l’aptitude à trouver et saisir des formulaires ;
  • le suivi de l’avancement des dossiers ;
  • le report des activités.

De toutes ces missions, la première est la clé de la voûte du succès des assistants administratifs dédiés à la certification d’entreprises. C’est pourquoi un accent particulier doit être mis sur sa compréhension.

La recherche de certifications et d’aides appropriées

Aujourd’hui plus que jamais, l’État français encourage particuliers et entreprises à se mettre au vert. En foi de quoi, nombreuses sont les aides accessibles à la population générale.

Seulement voilà… Chacun d’entre elles vient avec son lot d’exigences à remplir et de contraintes auxquelles se plier. Pour les entrepreneurs BTP comme pour leurs clients, il n’est pas toujours aisé de dresser un tableau réaliste des ressources auxquelles ils ont accès.

C’est là que l’assistant administratif entre en jeu pour la première fois.

D’un naturel curieux, il suit l’actualité des organismes DÉtat éco environnemental pour saisir les opportunités dès qu’elles se présentent. Au fil du temps, il a acquis la maîtrise de certaines certifications et aides de l’État à l’instar de celles décrites plus bas.

L’ANAH : un coup de pouce de l’État pour une maison plus verte

Si vos clients sont des particuliers possédant une maison âgée d’au moins cinq ans, leurs travaux de rénovation énergétique peuvent être pris en charge par l’Agence Nationale de l’Habitat.

Pour que cette aide financière leur soit accordée, ils devront se plier à certaines conditions :

  • leur demeure doit être vieille d’au moins 15 ans ;
  • le montant des travaux (hors taxes) doit être d’une valeur minimale de 1 500 € ;
  • le bâtiment concerné doit être la résidence principale des bénéficiaires ;
  • les propriétaires doivent s’engager à vivre dans le bâtiment pendant au moins six ans.

Au-travers de deux primes baptisées “Habiter Mieux Sérénité” et “Ma prime Rénov”, l’ANAH permet aux Français d’effectuer leurs travaux à moindres coûts. Très souvent, ces derniers se tournent vers les entreprises BTP pour obtenir cette aide bien utile. Avec un assistant administratif dédié à la certification d’entreprises dans vos rangs, vous ferez le bonheur de vos clients et serez en mesure de gagner définitivement leur confiance. Et ce n’est pas le seul exemple dont peuvent bénéficier vos acheteurs…

L’ACTION LOGEMENT : une aide financière qui tombe à point

Le 1er janvier 2017, l’AL entre officiellement en vigueur. Dispositif gouvernemental visant à améliorer les conditions de vie des travailleurs, il est plus connu pour son slogan “faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi”.

Accessible aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires, cette aide financière gouvernementale peut prendre de nombreux visages. Cependant, pour les entreprises du BTP, les utilisations du 1 % patronal qui se montrent dignes d’intérêt sont les suivantes :

  • le prêt accession : aussi connu sous l’appellation de prêt patronal, ce dispositif permet aux acquéreurs de bénéficier d’une avance de 40 000 € maximum, laquelle sera remboursée dans un délai de 24 ans et à un taux de 0,5 % ;
  • le prêt travaux d’amélioration : s’étalant sur 10 ans et d’une valeur maximale de 10 000 €, ce prêt permet aux professionnels de rénover leur maison sans se ruiner ;
  • le prêt d’agrandissement : vos clients désirent ajouter une extension à leur résidence principale ? Avec cette offre de l’ADEME, ils peuvent financer à 100 % ce projet à condition que sa valeur n’excède pas 20 000 € et qu’il puisse s’acquitter de leur dû en l’espace de 25 ans ;
  • le prêt travaux amélioration de la performance énergétique : avec un taux de seulement 1 % et un plafond de 10 000 €, cette subvention a déjà aidé des millions de Français à améliorer leurs conditions de vie.

L’ADEME : un label vert mis au point par l’État français

En 1991, l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie voit le jour. Régi par la loi n° 90-1130 du 19 décembre 1990 et le décret n° 91-732 du 26 juillet 1991, cet organisme étatique est le garant d’une France plus propre.

Dirigée par Arnaud Leroy, l’agence a mis sur pied une pléthore de labels écologiques. Leur objectif ? Inciter les entreprises à respecter certains critères environnementaux pour leurs produits, services ou équipements. Reconnues à l’échelle européenne, les certifications délivrées par ce fleuron des organismes DÉtat éco environnemental permet aux entrepreneurs BTP de se positionner comme des acteurs engagés.

La certification OPQIBI : un gage de qualité délivrée par des experts

C’est en 1969 que l’Organisme de Qualification de l’Ingénierie voit le jour. Née de la fusion de trois syndicats d’ingénierie, son rôle est d’assurer de la qualification des prestataires du BTP, de l’environnement ainsi que de la performance énergétique.

Assujetti à la norme AFNOR NF-X50-091, l’organisme délivre plus d’une vingtaine de certifications professionnelles, lesquelles marquent la fin d’un parcours de douze étapes. Entre l’immensité du catalogue et la lourdeur de la procédure, difficile de s’en sortir sans un assistant administratif dédié à la certification professionnelle.

Il importe de souligner que ces certifications sont valables pendant quatre ans. Au cours de cette période, trois contrôles sont effectués afin de s’assurer que l’entreprise reste sur les rails.

La certification QUALIBAT : la preuve de votre savoir-faire

Très appréciée dans le domaine du BTP, la certification QUALIBAT permet à une entreprise de prouver qu’elle est capable de tenir ses promesses. Situation juridique et fiscale, conditions techniques, état des finances … Les experts de l’enseigne passent chaque élément au peigne fin.

Une fois le label obtenu, ce dernier permet aux entreprises BTP de rassurer les potentiels acheteurs. Ces derniers n’ont pas à craindre que l’entreprise ferme ses portes sans crier gare… Valable pendant quatre ans, cette certification peut être renouvelée une fois au terme de l’échéance.

Quels sont les avantages à faire appel à un assistant administratif dédié à la certification d’entreprises ?

Arrivé à ce stade de l’article, est-il encore réellement nécessaire de vanter les mérites de l’assistanat administratif spécialisé en certifications d’entreprises ? De par sa maîtrise des processus d’obtention des aides financières et labels, il vous permet d’économiser un temps considérable.

Imaginiez un instant que vous souhaitiez obtenir ces certifications par vous-même… Entre les erreurs administratives et les relances de dossiers, vous perdrez aisément une trentaine d’heures. Confiez ce pan de votre organisation à un assistant administratif dédié à la certification d’entreprises et concentrez-vous sur le cœur de votre activité.

Efficace, l’assistant administratif spécialisé en obtention de certifications professionnelles vous aidera à optimiser chaque rouage de votre entreprise. Grâce à lui, chaque ressource sera utilisée à bon escient. En foi de quoi, vous obtiendrez de meilleurs résultats tout en réduisant les coûts. Que demander de plus ?

La question n’est pas de savoir si vous avez besoin d’un assistant administratif spécialisé en certifications d’entreprises. Le simple fait que vous lisiez ce texte prouve que vous en avez conscience. Cependant, pour des raisons obscures, vous n’avez pas encore sauté le pas…

Faites confiance à YoWan Services et engagez un assistant administratif dédié en certifications d’entreprises qui saura vous surprendre. Rapides, efficaces, 100 % francophones, les personnels de YoWan Services sont une vraie bouffée d’air frais pour les entrepreneurs occupés.

 

Références bibliographiques

1) Ma formation – comment devenir assistant administratif
2) Randstad – devenir assistant administratif
3) Régions job – assistant administratif
4) https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1328
5) Wikipédia – agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie
6) Agence de la transition écologique – labels et certifications
7) Tout savoir de l’AL
8) CFTC – se loger à petits prix
9) blog.batimat.com
10) petite-entreprise.net